Egypte, entre Sinaï et pyramides

338487_2541607176395_631655566_o

L’Egypte ne se résume pas uniquement aux stations balnéaires que nous connaissons tous, à savoir Hurgada,  ou bien Marsa Alam.

L’Egypte ce n’est pas uniquement des croisières sur le Nil.

Le royaume des pharaons abrite bien d’autres surprises.

Il est un lieu en Egypte encore méconnu du tourisme.

 

La station balnéai800px-sinai-peninsula-mapre de Taba entre désert et Mer Rouge a de quoi combler tous les voyageurs en quête d’Egypte authentique mais également de farniente au bord de la plage.

En effet, Taba est un village égyptien près de l’extrémité nord du Golfe d’Aqaba qui touche la Jordanie, et est également à la frontière israélienne.

La jolie ville bédouine de Taba  offre un choix impressionnant de sites. Les excursions vers le château Zaman, par exemple offrent une vue sur 4 pays en même temps. Petit cours de géographie : on peut y apercevoir la Jordanie, l’Arabie-saoudite, et Israël.

Vous situez où nous sommes ?

Colored Canyon quant à lui ressemble aux tunnels de roches orange que l’on peut voir à Zion en Arizona.

De par sa proximité avec Israël et la Jordanie il est tout à fait possible de passer les frontières. Voir mon article sur la Jordanie.

En bateau depuis Nuweiba pour la Jordanie, et en bus ou en taxi pour Israël. (Attention, se munir de son passeport).

Ci dessous, vue sur l´Arabie-Saoudite depuis le village de Taba

 

Pour ceux qui souhaitent rester en terre égyptienne, sachez enfin que les pyramides du Caire sont à 5h30 de route.

J’ai moi-même fait l’excursion au départ de mon hôtel.

Nous sommes partis dans la nuit afin d’arriver en début de matinée au Caire.

Le trajet pour ma part aura duré 2 heures de plus. En effet, une fois n’est pas coutume notre groupe s’est fait arrêter par des militaires (voir récit sur le Mexique), qui cherchaient des fugitifs en cavale dans le désert du Sinaï. Ambiance ! Bien que n’ayant pas ces 2 individus dans notre soute à bagages, nous sommes restés à l’arrêt 2h de plus.

Bref.

Barrage militaire passé, nous avons pu reprendre la route.

Au moment où le soleil commençait à pointer son nez nous arrivions au canal du Suez. Le canal de Suez est un canal situé en Égypte, long de 193,3 km, large de 280 m à 345 m et profond de 22,5 m permettant ainsi de relier les deux mers. (Wiki my friend).

(Pour info Avec l’augmentation du trafic, le canal est devenu la troisième source de devises en l’Égypte. Un blocage du canal entraînerait des pertes d’environ 7 millions de dollars par jour.  Source Wikipedia.)

Je me rappelle avoir été fascinée par tous ces containers de toutes les couleurs qui sinuaient sur le canal, si étroit.

Ces énormes contenaires qui empruntaient un chemin plus rapide afin de rejoindre l’Europe ou l’océan-indien. Fascinant. Et puis nous sommes passé sous le canal afin de rejoindre l´autre rive.

 

Pause-café dans une station-service pleine de chats tous aussi câlins les uns que les autres, et 2 heures plus tard, nous entrions aux portes du Caire. Un lieu si mythique.

 

On changeait d’ambiance ! Adieu le calme du Sinaï ! Et bonjour l’agitation de la ville !

Oui agitation, c’est ça. Je pense que ce qui qualifierait le mieux cette ville, serait le mot « agitée ».

En effet la ville ne dort jamais. Ce que nous avons pu confirmer. Pour la petite histoire nous sommes repartis dans les alentours de minuit en direction de notre paisible Sinaï et la ville ne dormait toujours pas. Ca grouillait de partout.

Entrée dans la ville du Caire … Vers 07h du matin

 

Mais revenons-en à notre excursion dans la ville aux 16 millions habitants.

 

298146_2541612976540_1734898043_nAvant d’aller contempler les fameuses pyramides, nous avons eu la chance de visiter le musée du Caire, rempli de reliques antiques, de momies de célèbres pharaons et bien sur le fameux buste de Toutankhamon que nous connaissons tous. (Les photos sont interdites dans l’enceinte du musée)

L’ambiance qui régnait au musée était surréelle. Ces pièces d’origines étaient là devant moi. Mes yeux toujours plus avides de culture ne savaient plus où regarder. Le temps de quelques instants je me serais cru aux temps de l’Egypte Antique. N’hésitez pas à avoir recours aux services d’un guide, ou d’un livret explicatif car beaucoup de reliques ont une histoire, et c’est juste fascinant à écouter.

 

 

Quelques heures plus tard, nous avons quitté le musée aux Merveilles de façade rouge pour nous rendre enfin vers les majestueuses Dames de pic qui dominent la capitale égyptienne.

Vue sur les Pyramides depuis la ville

297664_2541613936564_801301533_n

Nous nous sommes donc dirigés vers le plateau de Gizeh en pensant retrouver un peu de quiétude, mais c’était sans compter les hordes de touristes qui avaient déjà envahi le site.

Pas moyen de se retrouver seul.

Mais le site était tellement spectaculaire que j’arrivais à oublier le flux de touristes pressés qui n’étaient venus que pour prendre leur photo en position de pharaon égyptien.

Afin de pouvoir me retrouver un court instant seule, je me suis éloignée, j’ai pris de la hauteur et suis allée sur une des dunes qui entourent le site. On peut faire là de magnifiques photos.

Quelques photos des pyramides plus tard, c’est le Sphinx que j´ai mitraillé de photos. Lui aussi est très photogénique.

314493_2541616416626_1617931610_nPoint histoire : Les pyramides de Gizeh nommées Kheops, Khephren et Mykérinos sont l’ensemble des pyramides égyptiennes situées sur une nécropole, celle de Gizeh. Elles sont classées au patrimoine mondial de l’humanité depuis 1979.

Tombeaux des rois, des reines et des grands personnages de l’État, dont l’édification remonte pour la grande majorité à l’Ancien Empire, la forme pyramidale de pierre accueille une ou plusieurs chambres internes reliées par des couloirs. La grande pyramide de Gizeh, construite par Khéops, fait partie des sept merveilles du monde antique et est classée au patrimoine mondial de l’humanité.

Le sphinx  de Gizeh est la statue thérianthrope qui se dresse devant les grandes pyramides du plateau de Gizeh, en amont du delta du Nil, dans la Basse-Égypte.

Sculpture monumentale monolithique la plus grande du monde (73,5 mètres de long, 14 mètres de large et 20,22 mètres de haut), elle représente un sphinx couchant. (Source Wikipédia)    

311900_2541615296598_1710699829_n

 

Un autre endroit du Caire que je trouve photogénique, est le Souk. Le souk digne des meilleurs contes des mille et une nuits.

Le grand souk du Caire Khân el Khalili situé en plein cœur du quartier islamique. Ce souk est juste immense. A l’échelle de la ville. C’est un dédale de ruelles colorées et parfumées qui se plaisent à nous jouer des tours. Combien de fois me serais-je perdue ? Je ne savais plus où donner de la tête. ( Je n’ai malheureusement pas de photos du Souk, car les ruelles étant sombres, il était difficile d’obtenir de jolis clichés.)

Quelques négociations plus tard, il a fallu rentrer.

Il a fallu laisser l’agitation de la deuxième ville la plus peuplée d’Afrique pour retrouver cette terre orangée et calme qu’est le Sinaï. Une journée marquante.

Le Caire, je t’adore mais en une journée tu m’as épuisée.

L´Egypte, je t’aime, tu m’as fascinée !

 

Mes petits conseils plus

Comment s’y rendre:

Il est désormais moins facile d’accéder à Taba qu’auparavant.

En effet, cette destination n’est que très peu soutenue par le gouvernement Egyptien. Ce qui est bien dommage au vu de ce que la destination peut offrir.  

En 2011 lors de mon voyage il y avait des vols directs Paris – Taba avec Air Cairo, ce qui était très pratique.

Aujourd’hui, vous avez 2 possibilités.

  • Vous pouvez soit vous rendre à Charm el Check en avion, et ensuite prendre une navette ou un bus en direction de Taba qui n’est qu’a 02h30 de route. Pour info, il est possible de louer une voiture à Charm el Chek. Vous trouverez les loueurs Sixt et Europcar à l’aéroport.

Attention à la conduite, soyez très prudents. Vous pouvez toujours avoir recours aux services d’un guide-chauffeur. 

  • Vous avez aussi la possibilité de vous rendre à en avion à Eilat en Israël qui n’est qu’a 50 minutes de trajet depuis Taba. Vols Paris – Eilat avec Israir ou Finnair. (Escales).
  • Vous voulez des vols directs, prévoyez donc d’arriver à Tel Aviv, en provenance de Paris vous trouverez des vols directs avec Air France, Transavia, Israel Airlines et Easy Jet. Compter 4h de trajet en voiture, plus le passage à la frontière. Location de voitures possible avec Herz et Avis pour Tel Aviv. Entreprise et Herz sont aussi présents à Eilat.

Dans les 3 cas, il vous faut un passeport valide 6 mois après la date de retour en tant que ressortissant français, ainsi qu’un visa pour l’Égypte que vous pouvez obtenir directement à l’arrivée ou en France auprès de l’ambassade. (25€). Pour Israël pas besoin de Visa. Obtenir son visa pour l’Égypte depuis Israël est possible auprès du consulat Egyptien. 

Taba, un trésor caché de l’Egypte et encore préservé du tourisme de masse.

 

Où dormir:

Concernant l’hébergement, la station balnéaire de Taba et de ses environs regorge d’hôtels magnifiques pour toutes les bourses.

  • J’ai moi-même grâce à mon travail séjourné au Hyatt Regency qui aujourd’hui s’appelle Miramar Resort Taba Heights. Un bijou cet endroit ! Un superbe hôtel qui dispose de son propre lagon et est également directement en bord de mer. Les chambres sont spacieuses et aérées. Le personnel est efficace et aux petits soins. Sans parler de la vue sur les montagnes du Sinaï.
  • Je peux également vous recommander pour les bourses plus petites ; le Hilton, grand building blanc en bord de mer. Très apprécié de mes clients.
  • Le Bella Sinai Beach lodge et le Bédouin Star, à Nuweiba petit village à une heure de route au sud de Taba, ont également de bons retours et sont abordables ! Mais ce ne sont pas des hôtels, ce sont des lodges, autrement dit plusieurs petites maisonnettes séparées avec un confort basique. Super pour se mettre dans l’ambiance bédouine !
  • Si vous voulez rester sur Taba, et que votre budget est plus important, je ne peux que vous recommander le Sofilel et le Movenpick  qui sont également de beaux hôtels, mais seront plus onéreux. Il s’agit là d’hôtels de luxe.

Que faire:

  • N’hésitez pas à faire un tour dans le vieux village de Taba … Appels à la prière, tentes bédouines, tapis de couleur rouge vin étalés sur le sol, lampes magiques, bijoux … Le village de Taba est une vraie mine d’or !
  • Louer un quad pour explorer les environs est également une super idée. Vous trouverez des petites agences de voyages directement dans le village. (Allez explorer le Colored Canyon en quad !)

 

 


9 réflexions sur “Egypte, entre Sinaï et pyramides

  1. Aaaah l’Egypte ❤ L'un des pays les plus magiques que j'ai pus voir !
    Par contre, c'est dommage que tu ait été assaillie par les touristes aux pyramides. Lorsque j'y suis allée, il y avait 0 touristes ! C'était vraiment sympa d'ailleurs !
    Sinon, tout comme toi, j'ai adoré le souk de Khan el Khalili ! Par contre, je n'ai pas eu le temps de visiter de fond en comble le musée du Caire, il y a tellement de pièce et une matinée entière n'est pas suffisante.
    Et j'aime beaucoup ta recommandation pour le quad, ça doit être super à faire !

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s