L’automne en Allemagne, où comment je me suis réconciliée avec cette saison 

Je n’ai pas toujours aimé l’automne.
Étant petite fille pour moi l’automne c’était synonyme de champignons. En tant que champignonsphobe j’ai toujours détesté me promener dans la forêt pendant la saison automnale.

J’avais tellement peur de tomber sur un champignon. C’était juste une histoire de texture. Ca me dégoûtait. 

(Tout va bien je suis normale rassurez vous).


C’est au fil de mes voyages que j’ai commencé à apprécier les différents paysages du monde que l’automne pouvait offrir. Je me suis rendue compte que l’automne ce n’était pas seulement l’approche de l’hiver.

C’était plutôt une magnifique transition toute en couleur du passage de l’été vers l’hiver.

 

(L’approche de la trentaine y joue également un rôle … Je me rend compte que j’apprécie les balades du dimanche dans des forêts, pour ensuite rentrer à la maison et me fourrer dans un plaid bien au chaud).

Et puis, c’est avec mon IPhone que je me suis également rendue compte que les paysages orangés de cette saison étaient plus que magnifiques.

Je ne vous parle pas des différentes photos de meufs en bottines en daim noir et encagoulées dans des écharpes en laine grise que l’on peut voir sur Instagram.


Je parle de la précision de l’appareil photo de mon téléphone. 

Je sais bien ce n’est pas le dernier Reflex. Mais c’est déjà pas mal ! 

Je me souviens un jour avoir prit au hasard des photos des bois qui m’entouraient ici en Allemagne du nord. 

Et j’ai été stupéfaite. Stupéfaite de voir à quel point l’automne était photogénique. 


Ces différentes palettes de oranges cuivrés, en passant par le jaune et le rouge foncé.

Le tout mélangé à de la mousse d’arbre encore verte.


Si il a plu la veille, je me surprend à chercher les gouttelettes tombant des arbres. Pareil pour la rosée du matin. C’est magique.

Ici, dans ma campagne d’Allemagne du nord, je trouve que l’automne a un charme particulier.
C’est une atmosphère qui n’appartient qu’à cette région.

On se balade dans les bois, et la mer n’est pas très loin. On entend parfois les mouettes. Ou parfois au détour d’un chemin on trouve une grange habitée de ses troupeaux de vaches.

La brume parfois présente ajoute une touche médiévale enchanteresse.




Maintenant j’aime l’automne.

Cette saison qui était tellement ennuyante pour moi, est en fait pleine de surprises.

Je me suis réconciliée avec l’automne. 

Photos soumises à des droits d’auteur.


5 réflexions sur “L’automne en Allemagne, où comment je me suis réconciliée avec cette saison 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s