Klimahaus à Bremerhaven / La Maison du Climat en Allemagne

Qui n’a jamais rêvé de traverser différentes zones climatiques en une seule fois ? Voir le maximum de pays et parcourir le monde, le tout à partir d’un même lieu c’est possible!

Ce lieu qui dépasse l’imaginaire c’est dans le nord de l’Allemagne qu’il se trouve.

Et plus précisément dans la ville de Bremerhaven au bord de la mer du nord.Il s’agit de la Klimahaus, appelée en français la Maison du Climat.

20401126_10213763710623895_894688418_n


20354015_10213764119074106_2079391090_o

Présentation du concept

C’est un lieu magique de 11000m2 dans lequel  vous avez la possibilité de “voir du pays” en seulement quelques heures! “Voir du pays” et 8 pays sur 5 continents plus précisément, qui sont reconstruit à l’original avec les zones climatiques qui leur correspondent: la Suisse avec ses vallées et ses glaciers, le désert du Sahara avec son sable jaune ocre, le Cameroun et sa forêt tropicale, l’Antarctique et ses icebergs, les îles Samoa et leurs plages paradisiaques, mais aussi l’Allemagne et la Sardaigne (Italie) où l’on peut contempler ce que la nature plus proche de chez nous a à offrir.

La particularité de cet endroit hors du commun, c’est qu’en plus de voir le pays et ses sites, vous aurez également le sentiment d’y être en vrai. Pourquoi ? Parce que l’atmosphère climatique y est reconstruit à l’identique. Le ressenti dans les salles de la Klimahaus est exactement le même que dans le pays en question.

Par exemple, dans la zone climatique du Niger, il fait pas moins de 38 degrés. L’air y est très sec. On se plaît alors à s’allonger sous une tente de touaregs afin d’écouter les histoires et coutumes locales.

Dans la zone climatique du Cameroun, on peut se perdre dans la forêt tropicale (reconstruite comme un labyrinthe avec sa moiteur ambiante et ses cris d’animaux exotiques). Possibilité d’entendre les animaux mais aussi de les voir puisque certaines espèces du Cameroun sont présentes dans la salle: Petits singes, varans, poissons-chats électriques, insectes,…Attention arachnophobes avertis !

Légende: ici est reconstruite la forêt tropicale du Cameroun. Environ 30 degrés et plus de 80% d’humidité !

Il fait trop chaud ? Et bien direction l’Antarctique où vous vous plairez à vous refroidir devant de la vraie glace et les moins 6 degrés ambiants.

20427256_10213763874107982_1556312617_o
Légende: ici est reconstruite la zone polaire de l’Antartique. -6 degrés ! Frissons garantis !

20394759_10213763874307987_1820431398_o

Envie de farniente ? Continuez le voyage jusqu’aux îles Samoa et laissez vous tomber dans un transat devant une mer bleu cristalline.

Ce paysage paradisiaque est parfaitement reconstruit à l’identique. Mais si vous transpirez, ne plongez pas dans les eaux transparentes qui s’offrent à vous.

En effet elles sont peuplées de poissons tout aussi exotiques let mieux vaut ne pas les déranger dans leur habitat naturel.

Légende: ici sont reconstruites les iles Samoa, dans le Pacifique. Plus de 30 degrés et 80% d’humidité !

Longer le 8ème parallèle

Pourquoi un tel endroit dans le nord de l’Allemagne, dans une ville à la base connue pour ses échanges maritimes avec le monde ? Et bien tout ces lieux visités pendant la visite ont en fait un point commun: ils sont tous situés sur le 8eme degré de longitude.

Il y a quelques années, un voyageur du nom de Axel Werner a effectué un voyage avec pour point de départ et d’arrivée la ville de Bremerhaven. Il a traversé plusieurs pays et continents, en suivant un fil conducteur: longer le 8ème degré de longitude en direction du sud.

Le but était de rencontrer des personnes qui vivaient sur ce parallèle.

A chaque nouveau pays traversé, il ramenait un souvenir et explique aux gens qu’il rencontre, sa démarche et les différences de climat selon les pays, pour leur faire prendre consciences des enjeux environnementaux. Au Niger, il a par exemple ramené du sable du Sahara. Celui qui est transporté par le vent méditerranéen, le Sirocco, et qui vient se déposer sur les terres de Sardaigne. Les habitants du village de Kanak au Niger ne pouvaient pas croire que leur sable pouvait ainsi se déplacer grâce au vent au delà de la Méditerranée.

Un message universel 

La Klimahaus offre un voyage ludique et éducatif au coeur de plusieurs pays aussi différents les uns que les autres mais réaffirme surtout un message universel. Un message qui n’a besoin d’aucune langue pour se faire comprendre, celui de l’urgence de la protection de la planète.

En effet, dans chaque zone climatique de la Klimahaus se retrouve une dimension écologique. L’idée étant bien sûr de sensibiliser les visiteurs. Ils doivent prendre conscience que ce qu’offre la planète n’est pas un acquis et que chaque geste du quotidien peut contribuer à améliorer la sauvegarde des ressources.

Pour prouver au visiteur qu’il est possible de bien vivre au quotidien tout en faisant attention, le bâtiment est entièrement bâti avec des matériaux qui respectent la vie locale. Des énergies renouvelables sont utilisées pour faire tourner le mécanisme de l’exposition.

Si l’idée n’est pas de faire pleurer ou ni de dicter au visiteur la conduite à tenir mais simplement de lui faire prendre conscience que le monde est beau et qu’il faut contribuer à sa préservation.

20424893_10213763874187984_895578767_o
Légende: Ici une baleine plongeant dans une mer de déchets en Alaska …

Pour aller plus loin

La deuxième grosse partie de cette infrastructure magique se prénomme « Les Perspectives ». Cette pièce de la Klimahaus donne un aspect au visiteur de ce que pourrait être le futur des pays “exposés”  d’ici 2050. Evidemment, ce ne sont que de simples suppositions mais il faut tirer la sonnette d’alarme à temps. D’ici 2050, le dénouement peut-etre optimiste ou pessimiste.

La visite de la Klimahaus offre aussi un détour vers les parcs à hydroliennes ou le public peut expérimenter un simulateur de vol en hélicoptère et tenter de se mettre dans la peau de ces personnes qui travaillent sur ces plateformes. Un bon moyen de constater que l’homme sait également travailler pour le futur de la planète.

La prise de conscience amène aussi à constater que l’espoir est permis.


Plus d’infos c’est par ici !

20401126_10213763710623895_894688418_n

Retrouvez mon article à venir sur le Fil Rouge !

20370752_10213763701023655_868050941_n


Et vous, avez vous déja visité un tel lieu ? Cela vous donne t’il envie de le visiter ?


5 réflexions sur “Klimahaus à Bremerhaven / La Maison du Climat en Allemagne

    1. Oui que -6 degrés ressentis voir -8, même si c’est vrai que dans la vraie région de l’Antarctique il peut faire jusqu’à -80 degrés, le but n’est pas de faire mourir de froid les voyageurs haha
      Qui de plus arrivent direct du Cameroun en t-shirt pour la plus part, c’est donc le choc thermique assuré ! Dans cette pièce il fait vraiment trés froid ! 😀

      Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s